La régression en âge

La régression dans une vie antérieure peut transformer la manière dont vous percevez le monde et vous-même, tout en vous aidant à mettre en perspective les difficultés à affronter dans la vie. Les bienfaits de cette transformation sont à chercher dans l’accomplissement de vies antérieures inachevées et la libération de l’âme.

Boathouse

Dans notre vie présente, nous portons tous en nous les traces de nos vies antérieures. Les réminiscences d’une vie antérieure surviennent sous plusieurs formes et, dans certains cas, les souvenirs peuvent être bénéfiques, s’agissant, par exemple, d’un talent que vous voulez continuer à nourrir ou approfondir dans la vie courante.

Parfois aussi, il vous semble déjà connaître ou reconnaître un lieu ou une personne qui vous semble très familier, alors que vous venez juste de la rencontrer ou d’arriver dans un endroit particulier. La plupart du temps, mais pas toujours, il s’agit de personnes ou de lieux que vous avez connus dans une vie antérieure.

Ainsi, vous avez peut-être, sans vraiment le savoir, une certaine attirance pour certains lieux ou certaines cultures, ceci sans raison vraiment explicable. De la même façon, vous pouvez aussi avoir des désirs ou de la nostalgie, voire être conscient de certains savoirs culturels dont vous vous ne souvenez pas avoir appris et dont vous ignorez la manière avec laquelle ils ont été transmis.

Certaines expériences traumatiques vécues dans une vie antérieure restent parfois encore à résoudre. Une mort violente ou soudaine, un jugement posé sur une personne ou n’importe quel type d’événement grave peuvent rester en suspens tant qu’ils n’ont pas été résolus et amener ainsi des émotions et des sentiments négatifs dans la vie présente. Il se peut que vous ayez, dans une vie antérieure, partagé de l’amour avec une personne qui vous a cependant brisé le cœur et que cela vous amène, aujourd’hui, une charge d’émotions négatives dans la vie de tous les jours.

Pour vous énumérer encore quelques traumatismes pouvant provenir d’une vie antérieure, mentionnons par exemple la phobie des explosions, qui peut faire écho à une mort ou à une blessure à la guerre, la peur de parler en public, qui peut faire écho à une lapidation publique ou à un jugement de tribunal injuste, la phobie de l’eau, qui peut résulter d’une «ancienne» noyade, ou encore des migraines répétées, qui peuvent provenir d’un traumatisme crânien ou d’une mort soudaine dans une vie antérieure.

Beaucoup de maladies physiques, d’autre part, résultent de troubles psychosomatiques et, très souvent, ces troubles diminuent ou cessent complètement après une régression dans les vies antérieures.

Quand les traumatismes liés aux vies antérieures sont explorés et résolus, les phobies et les problèmes physiques disparaissent. La vie présente est parsemée de problèmes associés à des états émotionnels, et parfois à de véritables sensations physiques, provenant d’une vie antérieure douloureuse, dans laquelle le client peut localiser et identifier la source d’un traumatisme.

Le ou la thérapeute assiste alors le client pour résoudre les problèmes «passés» non réglés et l’encourage ensuite à intégrer les solutions dans la vie présente.


Pocket WatchCertaines personnes rejettent l’idée d’explorer une vie antérieure, car elles prétendent avoir déjà assez de problèmes dans la vie présente. Mais, il semble parfois plus facile de trouver une solution dans une vie antérieure, car il y a alors un plus grand détachement par rapport aux problèmes et aux personnes impliquées. De nombreuses personnes découvrent en fait que les conflits actuels et les blocages trouvent leur racine dans une expérience vécue dans une autre vie et elles découvrent cela souvent par hasard. A différentes occasions, certaines expériences douloureuses peuvent être réactivées dans notre vie présente sans qu’on ait véritablement conscience du traumatisme vécu dans une vie antérieure ; à l’inverse, certains sujets se souviennent parfois très bien de leur vie antérieure. Certaines interactions peuvent parfaitement réactiver une mémoire antérieure. Ce sont parfois des événements répétitifs, apparaissant sous divers déguisements, qui nous bloquent ou qui nous font réaliser qu’il existe une émotion ou un stress particulier par rapport à certaines personnes ou situations. Il se peut qu’on ait constamment à l’esprit une pensée particulière, comme «je ne sers à rien» ou «personne ne m’aime», voire encore «tout le monde m’abandonne». C’est comme si l’âme restait coincée dans cette pensée particulière et ne pouvait pas en sortir.

L’hypnose est normalement utilisée pour découvrir une vie antérieure ou pour accéder aux réminiscences de l’enfance. Certains thérapeutes qui pratiquent la régression utilisent des images-clés ou la relaxation pour réactiver cette mémoire et pour trouver les causes qui sont à l’origine d’un problème dans la vie courante. Des inductions rapides ou spontanées sont parfois utilisées pour arriver plus rapidement à la source d’un mal-être.

L’important ici est de se laisser aller, de vivre pleinement cette expérience pour libérer l’énergie et les blocages émotionnels liés à l’expérience traumatique. Ayez la foi dans vos visions intérieures et soyez prêt à explorer ce qui resurgit.

Le but, pendant la régression en âge, consiste à trouver des solutions et à relâcher les émotions bloquées. Il n’est pas très important de retrouver ou non des éléments concrets prouvant que vous avez vraiment vécu la vie antérieure. Si vous retrouvez des preuves à ce sujet, c’est évidemment une très bonne chose et vous pourrez ensuite, si vous le voulez, approfondir les recherches pour avoir des éléments encore plus probants.

Mais si vous entreprenez cette forme de thérapie uniquement pour trouver ces preuves, vous passerez à côté de l’essentiel. Certes, il arrive que certaines personnes reçoivent lors d’une régression des informations si détaillées que celles-ci constituent à elles seules une preuve irréfutable. Mais ce n’est pas habituel. Le ou la thérapeute ne fait qu’accompagner le client dans des événements significatifs qui ont précédé de peu la fin d’une vie antérieure. Pendant la régression, nous cherchons avant tout les leçons que nous pouvons en tirer pour la vie présente et non pas d’éventuelles preuves historiques.

Contrairement à ce que la plupart des gens croient, revivre ou refaire l’expérience des événements-clés permet de liquider un problème et ne traumatise nullement la personne. En trouvant la solution à un problème, vous vous donnez les moyens d’avancer, en retraçant l’origine du mal-être, et vous pouvez laisser partir les émotions bloquées pour parvenir à un aboutissement. La thérapie des vies antérieures ne fait qu’élargir l’horizon temporel pour trouver les origines profondes des problèmes actuels.

Edfu Temple EgyptMême si vous ne croyez pas à la vie antérieure, les métaphores que vous recevez donnent, avec tout leur symbolisme, des indications fort précieuses et vous fournissent des réponses appropriées à vos problèmes dans le présent. C’est comme lorsque vous regardez un film : vous n’analysez pas forcément l’histoire pour savoir si elle est réelle ou si les faits évoqués se sont bien déroulés comme ça dans la réalité. Généralement, vous appréciez simplement la séance… Une régression dans une vie antérieure devrait être vécue de la même manière, à la seule différence que c’est vous qui tenez le rôle principal du film.

Les pionniers, comme Brian Weiss, Michael Newton, Andy Tomlinson ou Roger Woolger, pour en nommer quelques-uns, ont réussi à faire accepter la thérapie de la régression en âge et la tendance aujourd’hui est de considérer celle-ci comme un outil très important. En écrivant des livres sur ce thème, ils ont permis de faire évoluer les points de vue et ont mis à disposition du public des informations auxquelles nombre de personnes n’avaient pas accès auparavant.

Il suffit de quelques séances pour libérer des émotions bloquées. A l’inverse, certaines thérapies plus conventionnelles peuvent durer des mois, si ce ne sont pas des années, avant d’aboutir à des résultats et de permettre de libérer des émotions. La régression est donc un instrument extrêmement utile pour élargir votre expérience et pour pouvoir extraire des informations fort importantes pour votre sagesse intérieure.

© TARA Reincarnation 2007  Tout le contenue du site Reincarnation appartiennent à son auteur. Tous les droits de reproduction sont réservés. Le texte et les images du site sont protégés et ne peuvent pas être redistribué, modifié, reproduites dans son ensemble ou en partie sans l'accord signée de son propriétaire Tatjana Radovanovic.